Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 14:35

C'était ma première séance à l'atelier d'écriture.

Le sujet : Ecrire une autofiction qui commence par une maxime.

 

 

 

 

 

  5592131064_816a8b86af.jpg

 

 

 

Enlèvement

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas parce que le soleil luit que la journée sera chaleureuse. En effet, un après-midi d’avril, je marche le long de la route qui mène au village près de chez moi pour admirer les fleurs du printemps. J’en reconnais quelques une comme les primevères, les violettes ou les Saint-Georges. Il est environ 14h00 et mon fils est à l’école. Je suis décontractée comme souvent en début d’après-midi; j’aime ce calme et cette solitude après le repas.

J’entends une voiture approcher très vite derrière moi, je me mets dans l’herbe et arrivée à ma hauteur, la voiture freine brusquement. J’entends les petits cailloux crisser sous les pneus. Deux hommes vêtus de noir sortent en courant, me prennent chacun par un bras et m’emmènent dans la voiture en me soulevant du sol. Je n’ai même pas le réflexe de me débattre, j’émets juste quelques protestations du genre : « mais, que faites-vous, laissez-moi ! » Ils ne répondent pas, et m’installent entre eux deux sur le siège arrière de la voiture, qui est rouge, c’est peut-être une Golf. Celle-ci démarre en trombe et continue la route.

Les deux hommes m’enserrent toujours les bras, j’en ai d’ailleurs encore des bleus, sans émettre un son. Je leur demande où ils comptent m’emmener mais sans obtenir de réponse.

Je prends donc mon mal en patience et attends de voir la suite des évènements.

 Je pense à toute vitesse : à  mon fils qui aura cinq ans au mois de juin, à mon compagnon, qui se trouve à son travail en ce moment et à la façon dont je vais pouvoir communiquer avec l’extérieur.

Les deux hommes ne m’ont pas fouillée, je possède encore mon téléphone portable dans la poche arrière de mon jean.

Nous roulons ainsi durant quelques minutes qui me paraissent une éternité, j’ai tout le loisir d’observer le chauffeur de la voiture : petit, un peu enrobé et la nuque pleine de poils qui dépassent de son tee-shirt, son crâne est un peu dégarni et il porte des lunettes. Quant aux deux autres, je n’ai pas eu le temps de bien les voir et je ne veux pas tourner la tête pour les observer.

La voiture s’arrête à la sortie du village, et se gare dans le parking de la caserne militaire déserte à cette heure de l’après-midi.

Là un homme attend, un costume trois pièces bleu marine, cravate assortie, les tempes grisonnantes, grand, environ 1,85 mètre. Il se penche, regarde à travers la vitre arrière du véhicule, me fixe de ses yeux bleu acier et fait non de la tête.

Le chauffeur redémarre, je ne sais plus quoi penser de tout cela, lorsque je remarque qu’il prend la route en sens inverse. On n’entend pas une mouche voler.

Arrivé à l’endroit de mon enlèvement, la voiture s’arrête et on me tire au-dehors sans ménagement, l’homme s’installe à nouveau sur son siège et la voiture repart à toute vitesse.

Je reste là hébétée et tremblante comme une feuille. Je me mets à courir en direction de ma maison à Feigères, à cinq cents mètres de là. A chaque bruit de moteur, mon coeur bat la chamade mais j’arrive enfin chez moi et me rue sur le téléphone pour composer le numéro de la police.

 

 

 

 

                                                                                                                                          Christie Jane (Avril 2004)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Christiejane
  • Christiejane
  • : Genres très variés de créations littéraires personnelles ainsi que mes lectures diverses et variées.
  • Contact

Droits d'Auteur

Le contenu de ce blog est protégé.

Toute reproduction, même partielle,

des textes est interdite sans mon

autorisation préalable.

 

N'hésitez pas à me contacter...

 

Merci de votre compréhension.

 

Christiejane

 

http://www.copyrightdepot.com/cd22/00049914.htm

Christiejane No. 00049914

Recherche

A l'oeuvre

IMG 9295

compensez le bilan carbone de votre blog avec bonial ">

Plantons un arbre