Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 07:19

3650189677_8ca4378208.jpg

 

 

 

 

 

Description de la Tristesse

 

 


 

 

Je marche seule, je marche. Les maisons qui défilent les unes après les autres me paraissent mornes, tristes.

Les gens qui me croisent et qui rigolent, m’énervent.

Je pleure, je crie, je hurle à l’intérieur de moi. Personne ne m’entend. Personne ne m’écoute. Tous ont leurs projets, leurs joies, leurs problèmes. Pas le temps d’écouter les autres, et que pourraient-ils faire de toute manière ? Dans ce monde, c’est chacun pour soi.

Je vais bientôt passer devant chez moi. Non, je n’irai pas, je ne veux pas me retrouver face à moi-même, j’ai mal, j’ai peur de vivre, car de toute manière, il faudra tôt ou tard mourir. Tout me paraît dérisoire, mon appartement, ma voiture, mon nouveau travail, le cinquième en une année. Je n’en peux plus, qui suis-je ? Une puce sur le dos d’un chien ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je hais la vie, les gens, surtout ceux qui s’aiment tendrement. Tendrement ? Mon cul ! L’amour n’est qu’un fossé dans lequel se jette tout le monde, les uns après les autres. Quel gouffre !

J’ai dépassé ma maison, où vais-je ? Je ne le sais pas, je marche. Quelqu’un m’a salué, je m’en fous, je ne parle plus à personne. Puisque j’ai voulu être seule, que je le reste entièrement. Cela fait une semaine que je n’ai pas ouvert la bouche, sauf pour manger et encore ! Je n’aime personne et encore moins moi-même. Mais alors, qu’est-ce que je fous sur cette terre pleine de joies et d’amour ? Tu parles, de joies et d’amour, la guerre, la haine, les meurtres et les suicides, génial…

Bientôt je serai loin, très loin de chez moi. Que faire : y retourner ? Ou partir loin, très loin, fuir. Mais fuir quoi au juste ? Et où aller ? Partout c’est la même chose ! Que faire ? Se laisser mourir ? Ou vivre comme un mort ? Quelle est la meilleure solution ?

Bon, je rebrousse chemin, je n’essaie plus de penser, j’observe. Mais j’observe quoi au juste ? Les gens, mais qu’est-ce que les gens ? Des créatures ignobles, dénuées de tous sentiments de pitié, d’amour vrai, pur ? Ce sont des créatures immondes, les plus immondes qu’il puisse exister dans cet univers.

Je revois à nouveau ma maison, cette cage en pierre où je vais de nouveau m’enfermer pour dormir. A quoi ça sert de dormir, de prendre des forces pour supporter la vue des autres le lendemain ? Peut-être aussi pour rêver d’une vie et d’un monde meilleur ? Mais seulement en rêver, car cela ne se produira jamais.

J’ouvre la porte, je monte les escaliers jusqu’au neuvième étage, l’ascenseur était plein, je n’ai pas voulu me farcir des cons pendant deux minutes. J’ouvre la porte de mon chez moi. Je passe à la salle de bain et je m’enfile au lit. Mon rêve à moi est de ne plus jamais me réveiller.

 

 

 

 

 

 

                                                      Christie Jane (Mars 1990)

 

 

 

 

5547684412_bee2fd23e6.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Christie Jane - dans Textes divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christiejane
  • Christiejane
  • : Genres très variés de créations littéraires personnelles ainsi que mes lectures diverses et variées.
  • Contact

Droits d'Auteur

Le contenu de ce blog est protégé.

Toute reproduction, même partielle,

des textes est interdite sans mon

autorisation préalable.

 

N'hésitez pas à me contacter...

 

Merci de votre compréhension.

 

Christiejane

 

http://www.copyrightdepot.com/cd22/00049914.htm

Christiejane No. 00049914

Recherche

A l'oeuvre

IMG 9295

compensez le bilan carbone de votre blog avec bonial ">

Plantons un arbre